Le jugement dernier

« Il était une fois, un jeune homme et une jeune femme, pas encore majeurs, qui se rencontrèrent dans une boite de nuit du sud.de la France. Lui, originaire de Haute Savoie, en vacances, et elle habitant la région, ayant fini ses examens… L’été 98 démarra, tout comme leur histoire d’amour…! Ils ont découvert ensemble les rouages de l’amour, du sexe, de la vie à deux, l’entrée dans la vie active, & sont devenus propriétaires, adultes et parents…

Puis les années ont passé, ils ont évolué professionnellement, ainsi que leurs goûts & leurs envies…  Lui obnubilé par sa passion automobile, et elle se réfugiant dans son rôle de maman. Sans point commun à part une maison, un enfant et un chien… Ils cherchèrent à se battre pour sauver leur couple, mais les efforts se font à deux…

Quelques semaines avant de fêter les 14 ans de leur couple, la jeune femme fut hospitalisée d’urgence, elle se retrouvera seule, ouvris les yeux en découvrant le vrai visage de son compagnon, qui o lieu d’être auprès d’elle ce jour la, préféra passer la soirée avec un de ses amis pour le coté officiel, mais plutôt en charmante compagnie du coté officieux. Dans cet abandon douloureux, la jeune femme pris la plus grosse décision de sa vie… « Quitter le père de sa fille car s’il n’a pas été la dans un moment comme ça, il ne sera jamais la, alors pourquoi le garder à ses cotés ».

Sans suivra une séparation avec pertes et fracas. Il partit rapidement vivre chez sa « maîtresse », et découvrit qu’il était « PÈRE » mais en oubliant ses responsabilités financières à l’égard de son enfant, de sa maison, etc… Il tentera à plusieurs reprises de revenir sur le devant de la scène, malgré qu’il est en couple, mais la DÉCISION était ferme et définitive.

Maison vendue = Nouveau Départ pour cette jeune femme

TOUT VA BASCULER le jour où la maîtresse le quittera ! Sur un coup de tête, il fit ses bagages pour s’enfuir en Espagne, plantant sa boite, arrêtant de payer ses crédits pro… Cela n’aura jamais du interférer dans la vie de son ex femme, sauf, qu’il a disparu du territoire français et qu’à son grand DAM, quand son couple allait bien, elle a signé des Cautions solidaires pour qu’il obtienne des crédit professionnels afin de développer sa société. Elle ne pensait pas à une éventualité de séparation ni qu’il FERAIT L’AUTRUCHE si ça devait arriver…

S’en suivra, des courriers recommandés, des allées et venues d’huissiers sur son lieu de travail et à son domicile, des coups de fil alarmistes des créanciers, la réception de petits papiers bleus dans la boite o lettres. Cela engendra pour elle, d’un stress immense o quotidien, une peur de voir débarquer un huissier pour prendre ses biens.

Elle se forgea une force de caractère pour affronter cette épée Damoclès sur ses épaules, elle découvrit que les gens sont égoïstes, même coté familial ; que ce lourd secret fait fuir, elle décida de ne le divulguer qu’à très peu de ses « ex copains » ainsi qu’à très peu de ses amis. Sa santé prendra le dessus à plusieurs reprises pour dire STOP, mais elle sait que son combat n’est pas fini..

Son rêve ? Que tout se termine pour qu’elle puisse ENFIN reprendre une vie normale et simple comme tout le monde !!

Après + 3 ans 1/2 de combat, le juge a délibéré en sa faveur ! Elle a gagné la 1e manche… Un appel peut encore tombé… Ce n’est pas fini…! Mais elle sait que le bout du tunnel est proche…. ».

BILAN

Cette femme, c’est MOI, c’est le COMBAT contre lequel je me bats depuis ma séparation du père de ma fille !! ! Je n’aime pas me plaindre, je n’ai jamais considéré mon blog comme mon JOURNAL INTIME (il est sur ma table de chevet lol), mais je souhaite juste vous mettre en GARDE.

SVP, ne SIGNEZ JAMAIS o grand JAMAIS, de caution solidaire quelle qu’elle soit. Vous vous engagez à PAYER pour l’autre… Je ne souhaite à personne de vivre ça ! 

Que me souhaitez pour mon futur proche ? Croiser les doigts svp !!!

27121614_p.gif

 

 

 

 

 

2 réflexions sur “Le jugement dernier

  1. mgycqd dit :

    Content que tu aies franchi cette nouvelle étape vers la Liberté…
    Et si expliquer ici ta mésaventure peut éviter à d’autres de tomber dans le même panneau avec tout ce que ça entraîne… Eh bien merci à toi d’avoir trouvé les mots pour le dire, car j’imagine que ça doit être très pénible à « revivre ».
    L’avenir sera forcément radieux ! C’est bon, tu as eu ton compte d’embrouilles…

Laisse un p'tit com'

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.