3 ans

Je conçois qu’à ma rupture, je suis allée trop rapidement sur les sites de rencontre pour trouver un homme en remplacement de mon EX (que j’ai viré et qui est vite allé s’installer chez sa poule). Mais quand tu as passé 14 ans avec le même mec, qui plus est était ton 1e mec, et oui connu à 17 ans… !! Tu as un GROS DEUIL à faire !!!

D’après ma meilleure amie, il faut minimum 1 AN, pour faire son deuil !! C’est effectif, à l’annif de ma rupture, je me suis sentie LIBEREEEEEEE, DELIVREEEEEEEE !! LOL

3 ans

Et j’ai souvent entendu les hommes sérieux du site me parlaient du stade des 3 Ans de célibat ! Soit disant « TU ES PRÊT » !! Prêt à quoi ? S’engager dans une relation sérieuse ?? Refaire ta vie ?

Lors de ma 2e année, quand je parlais à des hommes FRAICHEMENT SÉPARÉS, ça me freinait car je sais par quoi je suis passée, seule, sans mec fixe. Ces mecs n’ont pas fait leur deuil, incapable d’assumer leur celibat, et préférant trouver une nana pour ne pas ETRE SEUL !! Mais moi, je ne veux pas  être la NANA DE TRANSITION d’un mec celib depuis  1 mois !!

Maintenant, avec le recul, je comprends le stade des 3 ans !!! Mais le soucis, c’est que tu deviens plus exigeant, et puis, tu as plus PEUR de te louper, de rater le coche, de t’attacher et souffrir…

Une réflexion sur “3 ans

  1. mgycqd dit :

    Moi, c’que j’en dis, c’est qu’il n’y a aucune règle en cette matière… Qu’il faille du temps pour faire son deuil d’une relation, OK. Mais la durée dépend du caractère de chacun, ça peut prendre 6 mois comme ça peut prendre trois ans. Il y a quelques mois, je discutais avec un mec qui a un blog sur wordpress, j’avais commenté un de ses articles qui parlait justement de ça, de sa difficulté à aimer à nouveau une femme après une rupture très douloureuse qu’il avait vécue. Ca faisait plus de trois ans qu’il avait rompu, si je me souviens bien. Et il n’arrivait toujours pas à s’en remettre.
    Sinon je comprends tout à fait ta situation et surtout ton envie d’être considérée comme une femme réellement aimée, avec qui on a envie de construire quelque chose de durable et de sérieux, plutôt que comme une femme d’un soir ou une potiche destinée à rassurer le temps d’une relation sans avenir un pauv’petit chou blessé dans son ego de mâle dominant…
    Homme ou femme, après une rupture compliquée, on est tous pareils, on se remet en cause, on est plus sûr de rien, on a du mal à faire confiance, on a la trouille de se lancer à nouveau, etc.
    Mais je reste persuadé, peut-être suis-je trop naïf, que tout cela peut disparaître quand on croise LA bonne personne. Les expériences, même douloureuses, permettent toujours d’avancer, et de toute façon, on n’a pas le choix, ce sont elles aussi qui font notre vie.

Laisse un p'tit com'

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.