Kinésiologie

Y a 2 ans, mon amie Julie  m’avait fait découvrir Laurie Audibert, Coach Holistique, et la Loi d’attaction, elle est l’Auteure du Blog « Etre optimiste » !! Cette année, j’étais à la recherche d’un « énergéticien », elle m’a donné les coordonnées de sa Kinésiologue. Semble t’il que c’était bénéfique sur elle, alors pourquoi pas moi ?!!!

Qu’est-ce que la kinésiologie ?

La kinésiologie est un rééquilibrage psycho-corporel  en tenant compte des aspects physique, émotionnel et mental.

Le test musculaire consiste à établir un dialogue direct avec le corps. Il permet d’accéder à la mémoire du corps, d’identifier les facteurs contribuant aux blocages et la nature des corrections nécessaires pour les lever. (émotions, cerveau et muscles).

L’objectif est de comprendre la cause d’un mal-être, de retrouver son pouvoir personnel, la capacité de choisir et d’accéder à ses propres solutions.

MON EXPÉRIENCE

J’ai demandé à Julie comment se déroule une séance, elle me répondit juste que je me ferais ma propre opinion, et que le petit plus, c’est que la Kinesio est « comme nous » !!

RDV pris, GO… !!

Me voici dans le cabinet, un bureau, des chaises…  J’aperçois rapidement ses nombreuses pierres exposées sur son bureau, son pendule, et ses diplômes jalonnant le mur, je me suis sentie en sécurité. J’ai commencé par lui expliquer ma situation et ma demande. Elle me répondit qu’elle n’était pas énergéticienne mais qu’elle va me permettre de lever mes blocages et mes peurs !! Des peurs ? Des blocages ??? Que nenni !!!

Elle me demande de me lever et de rester debout immobile. Elle commença à faire des mouvements avec ses mains o niveau de mes poignets et épaules… Et m’annonça qu’un aïeux était présent… j’espérais dans ma tête que ça soit mon père … elle me dit « non ce n’est pas votre père » … alors je pensa à mon arrière grand mère dont la voyante m’avait parlé y a 3 ans, et elle me dit « non c’est un homme » !!! Waouh elle lit dans mes pensée ou quoi ???!! Il avait un message à me transmettre, c’est le père de ma Grand-Mère paternelle, Gustave, paysan avec de l’humour, qui voudrait nettoyer mon coeur et m’informait qu’il était sourcier… Chamboulement !! Je me suis toujours demandé d’ou venaient mes dons…  Elle a fait par la suite un nettoyage & m’a conseillé de lire le livre des 4 accords toltèques. Et j’ai du boire 7 verres d’eau !!!

 

LES RDV SUIVANTS…

Les 2 moments les plus marquants  :

  • En plein travail quantique, où elle a relaté les dates mémorables de ma vie, notamment l’été 2017 où j’ai pris une grosse claque… nettoyage… mes 33 ans quand j’ai perdu mon papa… 28 ans… la naissance de ma fille… jusqu’à la mienne… !  La je me pose une question dans ma tête, et me dit « oui Nadège, vous êtes un enfant désiré !! »
  • En pleine séance d’hypnose, les yeux fermés, j’imagine une grande porte rouge  que j’ouvre (celle que j’ai vu à Toulouse), je sens une brise fraîche sur le haut de mon corps (on est en plein été + 35° à l’ombre), mon nez me chatouille, et je sens un pincement entre mes doigts. Qui dit hypnose, dit qu’il est impossible de bouger de son plein gré… Sauf que ma main droite s’est mis à glisser en dehors de la table, puis s’est élevée… Semble t il que quelqu’un voulait que je vienne avec lui… Qui était ce ?….

Au printemps, j’ai accumulé ces séance de kinésio avec des soins énergétiques. J’ai connu des gros chamboulements dans ma tête et mon corps… Bénéfiques bien sur, mais déstabilisants aussi quand même un peu !!!

O fil des rdv, on a travaillé sur des sujets bien différents : amour, couple, travail, etc…, qui m’ont occasionné des FLASH de scènes de ma vie…

 

A notre dernier rdv, elle m’a débloqué ma peur de partir en vacances seule… Justement c’est la thématique de mon prochain article : mon Road Trip !!! 

Un jour, j’ai changé de métier

Il était une fois, une nana de 18 ans, qui avait un rêve, celui de « devenir flic » !! A 20 ans, elle passa le concours de « Gardien de la paix » mais a été recalé à l’épreuve du jury face à des psys qui l’ont titillée… alors elle continua sa petite vie… dans le commerce, puis dans le milieu pro correspondant à ses études… la paperasse et les chiffres lol. (Trêve de plaisanterie, je ne vais pas continuer mon article à la 3e personne du singulier, retour o JE !!!!)

J’ai atterrie dans un monde bien particulier, je dirais même plutôt masculin : le BTP ! Qui m’a permis de forger mon caractère plutôt introverti à l’époque !!!

A 30 ans, je me suis lancé dans le monde de l’auto-entreprise avec 2 casquettes l’une dans le e-commerce et l’autre dans le libéral !!! Puis, à ma séparation, par sécurité,  j’ai tout stoppé, mis ma fierté de coté et repris une activité salarié chez un de mes clients.

Rencontrant des difficultés côté santé, gérant un stress permanent à mon boulot, prenant des claques dans la vie comme quand j’ai perdu mon papa… j’ai décidé de reprendre en main ma vie professionnelle… Je me suis rappelée o bons souvenirs de mon rêve, et je décidai de repasser mes concours de flic… Avec pour plan B : un Bilan de Compétences, afin de connaitre ENFIN « le métier pour lequel je suis faite » !! (Loi d’attraction oblige : si tu penses rater, ben tu rates mais cela je l’ai compris bien plus tard !!!)

J’ai eu un déclic à 35 ans, en plein bilan de ma vie comme je fais toujours en début d’année : je m’ennuie à mon poste d’Assistante de Direction, qui ne peut déboucher sur aucune perspective d’évolution ! J’ai ouvert les yeux quelques mois plus tard, quand j’étais bloquée at home par un soucy de santé et me permis d’entreprendre mon PLAN B : contacter un OPCA spécialisé (Fongecif) pour les salariés !!! (Quand on veut, on peut et si on reste positif, c’est tout de suite plus simple d’obtenir quelque chose !!!)

Après une bataille de test and Co, le Bilan De Compétences a été révélateur… Un gros travail sur moi pendant 3 mois… J’ai tenu bon, malgré THE rupture en plein milieu… Pour MOI, pour mon futur pro et enfin savoir…

Il en est ressorti 3 issues possibles :

  • Devenir RH donc en gros partir vers une Licence pour faire valoir mon expérience avec un diplôme…
  • Devenir spécialiste en immobilier/bâtiment vers un Master ICH, pour évoluer dans le monde du BTP, mais plus vers un poste de terrain…
  • Devenir un travailleur social, avec une formation adéquate, pour palier avec ma compétences première, « celle de faire parler la personne la plus abrupte, ou inconnu dans la rue ; et savoir l’écouter !!! »

Dans un premier temps, j’ai préféré rester dans ma zone de confort, en débutant mes cours ICH à la fac de droit, tout en continuant de bosser et gérer ma fille à temps plein !!! Choix pris un peu trop vite, pour oublier mon EX… O final ? Partiels ratés !!! (Une porte fermée, c’est que je suis destinée à autre chose)

J’ai pris rdv avec une Coach Holistique, Laurie Audibert, pour avoir un petit éclaircissement, sur ce que je devais faire de ma vie… A l’époque, le moral n’était pas o top, des mauvaises rencontres sentimentales (normal je n’avais pas oublié mon ex), un environnement amical désert (tri à ma séparation), & une envie d’aller bosser en berne… Elle me confirma que je devais trouver un taf « dans l’aide à la personne » !!

Quelques temps après j’ai entamé ma PAUSE, je ne reviendrais pas dessus, puisque j’en ai déjà parlé dans mon article : une pause s’impose 

Quitter sa Zone de Confort n’est pas chose aisée ! J‘ai continué mon job alimentaire, en attendant… sans réelle conviction, juste par sécurité de l’emploi car j’avais un CDI, un bon salaire, mais aussi une boule o ventre qui me disait de prendre une DÉCISION !!!

Le déclic a eu lieu quelques mois après le démarrage de ma PAUSE !!! Après avoir coaché une énième copine, celle ci me demanda « quelle était l’issue de mon BDC ? », je répondis « LE SOCIAL » !! L’inconnu pour moi !! Même si je suis la super Copine, toujours à l »écoute,  Empathe et Bienveillante avec mon entourage, ce n’est pas automatique de prendre une décision comme celle ci !! TOUT QUITTER POUR MIEUX !! C’est un défi !!! A tenter or not ?!! 

 

Mais why not ??? Cette fois ci, je n’ai pas pris pas de décision à la hâtive, j’ai assuré mes arrières, pris contact avec des professionnels du métier pour des enquêtes métier, je me suis renseignée sur la formation dans « l’insertion sociale & professionnelle » !!! J’ai attendu le bon moment pour demander un Congé Individuel de Formation à mon patron… trouver les arguments pour une absence de 7 mois de formation !!!! A contre cœur, il a accepté ma Demande !!!

Prise en compte de mon CPF/DIF (heures de formation dont vous disposez via vos emplois !! Foncez maintenant car après janvier 2019, tout va changer, vous aurez qu’un chèque d’environ 300€). Dossier de financement déposé et accepté (beau cado d’annif). J’ai démarré ma formation en Septembre 2017, entrepris des stages qui ont été THE REVELATION, découvert de l’intérieur des structures comme EMMAUS, APF, etc…

A la fin de ma formation, dans un 1e temps, j’ai demandé une rupture conventionnelle à mon boss, car il fallait se rendre à l »évidence, je n’avais aucune envie d’y retourner !! Je kiffais le métier de Conseillère en Insertion Sociale et Professionnelle !!! Papiers non faits dans les temps, j’ai du revenir bosser pendant 15 jours…Comment dire ? La boule est revenue, j’ai rasé les murs, je me suis fais discrète, j’ai pris un bureau, un ordi… et j’ai refais mes CV !!! Lol

Et dans un 2e temps, j’ai passé mon examen, car la formation débouche sur un Titre Pro !!! J’ai tout misé sur les annexes écrites, et peu travaillé la pratique…. Résultat ? J’ai foiré ma simulation avec l’acteur missionné pour l’occasion… A repasser plus tard, si je m’en sens capable !!! En attendant, j’ai continué à travailler sur moi, un échec OK mais faut savoir rebondir,  lâcher prise et comprendre de ses erreurs !! 🙂

Fin avril 18, me suis voici CHÔMEUSE !! Après des années à bosser, j’ai décidé de m’octroyer quelques mois de repos, profité de ma fille et du printemps, profitant de  l’été pour démarrer une formation dans les énergies.

A la rentrée de septembre, parée et remontée à bloc après mon road trip (prochain article), j’ai démarrée ma recherche…qui a été de courte durée !! Premier CV envoyé, premier entretien, premier CDD !!!! Allez c’est parti !!!

Me voici Chargée de Mission « Emploi » dans une Association !! Avec des missions variées, des événements à organiser, des candidats et partenaires à gérer, de la communication, etc… Je me régale, pas un soupçon d’ennui, je déserte FB, je me couche plus tôt….

Et dans la même dynamique, j’ai repassé mon examen ! Préparation OK !! Simulation OK !! Me voici certifiée !!! 🙂

 

BILAN

JE SUIS FIÈRE DE MOI !!!

FIÈRE, de tout ce que j’ai entrepris ces 3 dernières années malgré les épreuves, car soyons réaliste, je n’ai pas été épargnée… mais j’ai toujours rebondie !! 🙂

FIÈRE, d’être sortie de ma ZONE DE CONFORT d’avoir pris cette décision SEULE !!!

FIÈRE, d’avoir su regarder droit devant moi sans écouter les rageux qui voulaient que je reste sur la case de départ comme eux !!

 

MERCI à mes ami(e)s d’avoir ÉTÉ à mes cotés dans les bons

et les mauvais moments !!

 

Le pervers narcissique

De nos jours, on en entend de plus en plus parler… Qui dans notre entourage n’a pas eu affaire à un PERVERS NARCISSIQUE ? Que ca soit dans une relation amoureuse, amicale, professionnelle ou même familiale !

Ils et elles sont partout, oui ce n’est pas un syndrome que masculin… les femmes ne sont pas en reste…

Cet article sera écrit au masculin, par facilité, mes fans masculins ne m’en voulez pas !

PS : Je remercie les personnes qui m’ont raconté leurs expériences avec un Pervers Narcissiques H/F.


Avez vous déjà visionné cette vidéo ?


QUI EST-IL ?

Dans les grandes lignes, on lui donnerait le bon dieu sans confession car de l’extérieur, il est gentil, sociable, séduisant, et attentionné comme le gendre idéal, mais dans l’intimité, c’est plutôt un manipulateur autoritaire et exigeant, qui ne blesse pas avec ses mains (quoi que) mais surtout avec des mots.

Quand sa victime est attachée à lui… il est déjà trop tard car il lui souffle le chaud et le froid, place la relation dans l’inconfort et l’incertitude, mène la danse et elle devient sa marionnette ! Il se fiche de ses sentiments, et joue avec.

 

  • TRÈS haute estime de lui, une pointe d’égocentrisme & un orgueil démesuré
  • Sans âme, sans cœur, sans pitié !!! Ni empathie !!
  • Joue à la victime pour attirer l’attention
  • Il ne ressent aucune émotion… Froid quand sa victime pleure…
  • Ne sait rien faire d’autre que du mal, il a été blessé pendant son enfance (avant ses 6 ans : mère indisponible/absente ; trop couvante/étouffante ou une enfance sans limites…)
  • Un insatisfait, il veut toujours +++ !!
  • Très ÉGOÏSTE: moi, moi, moi, moi, moi, moi… et moi !!! Ses activités à lui… les passions de sa victime sont zappées, car trop nulles…
  • Très JALOUX, vous détruira si vous brillez plus que lui !!!

COMMENT LES DÉMASQUER ?

Le P.N. va d’abord charmer sa victime, l’épater avec des cadeaux, compliments et conversation, tel un prédateur… Puis dès qu’elle a mordu à l’hameçon, il trouvera des raisons pour l’isoler et l’éloigner de ses amis, sa famille… pour la garder pour lui et mieux l’appâter et la détruire.

 

Jamais sa faute, toujours celle de sa victime :

  • Il est charmant et compatissant, pour mieux être méchant envers sa victime, la rendre responsable en se déchargeant de sa responsabilité. Inventant des excuses, déformant des choses pour que sa victime doute de sa propre perception, de ses souvenirs… => un vrai CAMÉLÉON
  • En pleine dispute, il n’hésitera pas à renverser la tendance pour s’en sortir et perturber sa victime avec des phrases comme « Ecoute mon cœur, je ne veux pas me battre avec toi. Je sais que tu n’as pas pu t’empêcher de gâcher notre soirée… »
  • Valoriser pour mieux te rabaisser...avec des phrases assassines comme « elle est jolie ta robe, dommage que tu es grossie » ! ou « tu es jolie » puis « fais du sport ! » => Gentil puis exécrable
  • Il se plaint souvent de tous les problèmes qu’il rencontre dans sa LIFE : il n’a pas atteint le C.A. à son travail, sa tv est en panne, etc.…. => C’est la faute de sa victime !!!
  • Il ne se remettra jamais en question => Il est parfait, vous êtes une conne, fin de l’histoire !!!
  • Il fait quelque chose pour demander une faveur en retour même si ça va à l’encontre des valeurs de sa victime

 Une belle démolition maison :

  • Cette relation te pompe en énergie, en temps, en émotions et en argent
  • Florilège de compliments, d’éloges => flatter votre EGO (mais sans sincérité)
  • Possible qu’il vous demande de changer de garde robe à sa convenance
  • Faire semblant de se soucier de sa victime, ses tracas, ses soucis… Chaque confidence sera retournée contre sa victime.
  • Une emprise en contrôlant sa victime sur sa manière de penser, afin qu’elle perde son identité, ses valeurs
  • Si le PN se rend compte qu’il est allé trop loin, il deviendra soudainement gentil, et attentionné… mais sur une petite durée
  • Plaisir sadique à casser, abaisser, blesser, détruire : « t’es moche, t’es conne… ». jusqu’à ne plus avoir d’estime de soi ! Pour lui faire croire ce qu’il veut.
  • Fais en sorte que sa victime a peur de le perdre, qu’elle soit bien accro…
  • La femme P.N. a un effet « Castratrice » sur sa proie masculine, surtout sexuellement !!

Isolement du monde extérieur :

  • Éloigner les amis, la famille, pour avoir sa victime rien que pour lui ET surtout qu’ils ne lui ouvrent pas les yeux, alors qu’il a mis en place un super travail de dure labeur
  • Pas besoin d’eux, puisqu’il est LA
  • Il peut demander de quitter un travail, pour un meilleur contrôle !!!

 


Vous avez un doute ??

 

Alors faites le TEST d’Isabelle NAZARE-AGA : « les 30 caractéristiques du Manipulateur ».

Si vous obtenez au moins 14 critères s/30, la personne à laquelle vous pensez est une manipulatrice.

 


COMMENT SE RELEVER D’UN(E) P.N. ?

La première étape est de prendre son courage à 2 mains en le quittant et en coupant les ponts.

 

 

La deuxième étape sera de se recentrer sur soi. Ne pas hésitez à se faire suivre par un thérapeute car vous avez quelque chose à comprendre de la situation pour avancer dans votre vie. Un petit travail sur soi, en perspective !! Bon courage 

De plus, rapprochez vous de vos amis, votre famille…

Mais aussi, pensez à vous, prenez le temps de rédiger  votre liste des envies ; et faites tout ce que vous aimez : activités, sport, loisirs etc.…

N’oubliez pas de faire la méthode « des petits bonhommes allumettes » chaque jour pendant min une semaine, voir +++

Après la séparation, votre bourreau n’hésitera pas à vous recontacter… des semaines, mois et même des années après, car il n’a rien à se reprocher, et ne comprend toujours pas ce soudain revirement de situation…

Parfois, le départ vers une nouvelle région n’est pas de trop !!!


MON EXPÉRIENCE AVEC UN PN

J’ai compris bien après la rupture, que le père de ma fille en est un. Avant la naissance ma puce, il avait fais du tri dans mes relations amicales, plus aucun potes masculins et très peu de copines autour de moi… Il en rigolait me disant que je n’étais pas capable d’avoir des amis…. Le pompon a été dès la naissance de ma fille, où il me rabaissait quotidiennement en disant que j’étais « grosse, conne et moche ! ».… jusqu’à la croire… Il m’a fallu du temps pour comprendre que c’était faux, mais à l’époque, j’étais à sa merci, c’était mon premier mec… 

Plus tard, on m’a présenté un pote, qui avait très peu d’amis (ça m’avait fais tiqué à l’époque mais je n’écoutais pas assez mon intuition…) je n’ai pas remarqué tout de suite qu’il passait son temps à me casser verbalement ; me faisait renoncer à toutes perspectives d’évolution que j’envisageais car pour lui, elles étaient vouées à l’échec ; que je m’y prenais mal avec un mec… que je ferais mieux d’écouter ses précieux conseils…  Le déclic a été lors de son annif, j’étais en mode « post rupture », il a passé la soirée à m’enfoncer…  J’étais la « conne du dîner de cons » !! Tout ce que je lui avais confié, m’a été renvoyé en mitraillette !!! Après cette soirée, je me suis éloignée de lui…


CONCLUSION

Je ne comprenais pas comment j’avais pu attirer un P.N. « amical », alors que j’ai du caractère !! Il parait que les personnes dites « fortes » sont leurs victimes idéales !!!  Dans le livre que je lis actuellement, j’ai appris qu’ils. raffolent aussi des personnes qui ont une faible Estime d’eux !!  A l’époque, elle n’était pas o plus haut  !!! Grrrr

Maintenant j’écoute davantage ma petite voix intérieure qui me dit quand ca pue !!!

Je fuis quand je comprends qu’une personne n’est pas capable de se remettre en question, car c’est le syndrome des P.N. !! Il n’ira jamais voir un psy, ne fera jamais aucun travail sur lui … car il n’a aucun soucy !! 

La meilleure solution est de fuir, prendre la poudre d’escampette !!! 

 

 

Tableau de Visualisation

Vous connaissez ???

La première fois que j’en ai entendu parler, c’était il y a 2 ans, grâce à mon amie Julie, auteure du site Etre Optimiste. J’avais lu son article en diagonal à l’époque et avais compris que c’était à base de découpage et de collage. Mais je ne m’étais pas lancé dans cette démarche, par manque de temps et d’envie !! Pas le bon moment surement !

Cependant, cet été, j’ai entrepris un programme de Loi d’Attraction, où l’une des étapes était d’établir le Tableau de Visualisation des mes souhaits. Alors ACTION !!!  


KESAKO ??

A la différence de la liste des envies…. Le Tableau de Visualisation est une visualisation à base d’un collage de rêves, d’envies, de désirs (amour, joie, santé…)… avec des images, photos, des mots positifs…

Deux possibilités :

  • soit en découpant les images dans les magazines dont vous disposez chez vous et en les collant sur une grande feuille
  • soit en le réalisant en ligne + l’imprimer

Une fois terminé, placez le dans un lieu ou vous pourrez le visionner chaque jour & laissez la magie opérer !


COMMENT J’AI PROCÉDÉ ?

Au démarrage du programme, j’avais listé mes 3 Objectifs Principaux, et j’avoue que ma priorité est l’AMOUR => rencontrer un homme, refaire ma vie, quoi !!?

C’est parti !!!!   🙂

Matériel :

J’ai pris 2 feuilles blanches A4, que j’ai scotché ensemble. Équipé de ciseaux & d’un bâton de colle.

Images : 

J’ai recyclé mes magazines BIBA et COSMO. J’ai découpé des images qui m’inspirer : un homme barbu, des couples, complicité, rire… ainsi que des mots positifs : Bonheur, amour, etc…

Collage :

J’ai opté pour un tableau de visualisation 2 en 1 !!! Une page pour ma potentielle rencontre et une pour mes objectifs dans la LIFE !

J’ai commencé le collage, seulement quand j’ai eu fini le découpage.

Affichage :

J’ai affiché mon tableau de visualisation au dessus de ma table de chevet pour le visualiser tous les matin au réveil, comme un MANTRA à lire et relire !!! 


MON TABLEAU DE VISUALISATION


CONCLUSION

Ma liste des envies est à jour, et je rédige ma lettre des intentions à chaque nouvelle lune. Mais mettre ses rêves en image, c’est une nouveauté !!!

Je suis fière de moi d’avoir ENFIN pris le temps de le créer !!!

La prochaine fois, j’opterais pour des feuilles de Canson = meilleur support !


ALLEZ C’EST TON TOUR !!! GO !!! 

La dépendance Affective

Vous connaissez ??

 

Quand on atterrit dans le monde merveilleux du CÉLIBAT, on découvre parfois un autre visage de soi. Bon en étant réaliste, la Dépendance Affective est le Fléau de l’AMOUR du 21e siècle !! On s’en passerait ça c’est clair mais encore faut-il en être conscient  !!?

 

En lisant cet article, tu verras pas toi même si tu es Dépendant(e) Affectif(ve), car je vais décrypter ça en profondeur, puis tu découvriras comment t’en sortir, enfin si tu as THE DECLIC !!! Et pourquoi pas si vous êtes gentils, je vous dirais comment je m’en suis sortie !!! Allez c parti !! 🙂


KESAKO ??

Dans les grandes lignes, ça se traduit  par la blessure d’abandon agrémenté de la peur de la solitude, le manque de confiance en soi, la culpabilité, les relations toxiques à répétition, and co…

En fait, quand on est Dépendant Affectif :

  • On évite l’isolement, de rester chez soi, de passer du temps seul ; on est souvent en dehors de chez soi, entouré par ses amis… Pour ne pas se retrouver SEUL(E) FACE A SOI MÊME !! 
  • On passe de relation en relation, sans faire de DEUIL entre chaque histoire !!  Avide des sites de rencontre qui permettent de passer de mec en mec/nana en nana… On cumule les relations toutes pourries, les connards, etc…  ! 
  • On a peur de l’ABANDON : on redoute les séparations, le conflit, le rejet…
  • On pense que le BONHEUR n’existe pas sans un mec/une nana !! Toujours en quête pour la/le trouver !!!
  • On devient dépendant de l’autre : on s’oublie et on se laisse envahir par ses loisirs, ses AMIS…
  • On a besoin d’attention d’être rassuré(e) sur l’amour ou l’attachement que l’autre nous porte
  • On est triste si on ne reçoit aucun message
  • On a besoin de savoir que quelqu’un pense à nous
  • On a tendance à TROP donner aux autres, juste pour avoir un RETOUR… mais qui ne sera jamais à la hauteur de nos espérances, et bien souvent ABONNE au sens unique 
  • On a du mal à faire des projets, se donner des objectifs…
  • On a un tempérament plutôt envahissant, anxieux, jaloux, exclusif, impatient… jusqu’à même pour certain(e)s à harceler de messages => ex : tu m’aimes ? tu penses à quoi ? tu fais quoi ? c’était qui o tel ? etc…
  • On mendie l’amour ou l’attention, après une séparation pour reconquérir son EX, même s’il est heureux avec quelqu’un  d’autre…  On pense qu’on ne peut pas vivre SANS LUI/ELLE.
  • On demande continuellement l’avis aux autres pour des décisions à prendre
  • On a une faible confiance en soi et estime de soi  

Alors tu as validé quelques unes (ou toutes) ces propositions ?? Si oui, ne t’inquiètes pas, ça se SOIGNE !!! Tu ne  veux plus être comme ça ??!!? Tu veux AVANCER DANS TA LIFE ? Alors, lit ce qui suit, des astuces pour en venir à bout !!!


S’EN SORTIR

THE DECLIC !!!

Tu es le PILOTE DE TA VIE !! Il faut commencer par redonner un sens à TA VIE !!!  C’est la tienne, pas celle du voisin, ni de tes parents, ni ton petit ami qui aimerait te façonner à sa façon… MERDE on a qu’une vie, bordel, OPEN YOURS EYES !!! 

Une petite introspection s’impose avec un bon recentrage de TOI !!! GO !!!

Voici des pistes : 

  • LE BONHEUR ne dépend de personne, juste de TOI !!! Ce n’est pas quelqu’un ou quelque chose qui va te l’apporter !!!
  • Prend du plaisir (je ne parle pas que du jouet vibrant quoi que lol), en trouvant TES petits plaisirs de la vie !!! Voir article sur le sujet
  • Redécouvre qui tu es vraiment = tes envies, tes passions. Voir article sur le sujet
  • Augmente ta Confiance en toi & ton Estime de toi. Voir article sur le sujet
  • Prend soin de toi : coiffeur/barbier ; sport…
  • Détermine des objectifs à dans 3, 6, 12 mois
  • Bouge toi, rencontre du monde, des nouvelles personnes, inscrit toi dans un club de sport, etc…
  • Faire le point sur les échecs amoureux. Voir article sur le sujet
  • Accepter ton CÉLIBAT, d’être SEUL(E) chez soi et dans sa VIE
  • Ne pas hésiter à faire du TRI dans tes relations : virer les toxiques, ceux qui te rabaissent, les amitiés par intérêt, etc…
  • Se recentrer sur son HOME SWEET HOME : créer son petit cocoon où on se sent bien !!! Avec un tri dans ses affaires par la même occasion : Le bon Coin ou Vinted vont devenir tes amis !!

C’est parti pour un GROS TRAVAIL SUR TOI… Et qui ne se fera pas en un jour !!!  


ET MOI 

Et oui, et moi dans tout ça !!! Mon expérience de Dépendante Affective « avant et après » !! 

Avant => Jétais incapable de rester chez moi, seule, car je m’ennuyais vite ;  toujours en vadrouille, il fallait que ça bouge, en mode pile électrique & fêtarde !!! J’étais toujours entourée de monde, un BESOIN VITAL, pour me sentir exister.  Coté cœur, je passais de mec en mec, quand ça finissait avec un, j’en avais toujours un autre sous le coude, accro o  sites de rencontre… J’étais poursuivie par des Caspers (ça n’a pas trop changé quoi que si car maintenant ils sont bloqués sur FB)Mon Estime de moi était en berne… avec un besoin de plaire, pour me rassurer…

 

Mon déclic => Ma rupture douloureuse d’il y a 3 ans, m’a fait du mal et du bien aussi, car j’ai pris conscience  de ma Dépendance Affective !!! Alors j’ai entrepris une Introspection de moi, agrémenté d’un isolement total, d’une pause sentimentale, et pour parfaire le tout, j’ai fais le tri dans mes relations !!

Maintenant => J’aime rester SEULE chez moi. Je suis limite devenue Casanière (lol), préférant les soirées o calme, poser devant un film, plutôt que d’aller en boite !! Aimant lire, méditer, et observer la nature qui m’entoure… J’ai  compris que je suis la seule responsable de mon BONHEUR !! Je profite de l’instant présent. Je mets à jour ma LISTE DES ENVIES, ainsi que celle de mes objectifs, et de mes prochaines escapades !!! Coté cœur, je m’octroie un petit deuil après chaque relation, car un attachement s’installe, et je prends le temps de digérer la rupture… Si je ressens trop d’attachement envers quelqu’un, je n’hésite pas à faire la méthode des Petits Bonhommes Allumettes, qui me soulage d’un coup de baguette magique !  En cas de coup de mou, ou si je me suis laissée envahir, je me mets dans ma BULLE. De plus, ma pause m’a permis de me lancer dans une Reconversion Pro et de découvrir le Développement Personnel (loi d’attraction, lâcher prise, etc…)


Si j’ai réussi, tu peux le faire TOI AUSSI !!

Allez LET’S GO !!! 

Et je choisis de vivre…

Je voulais écrire cet article y a un an, juste après ma participation à la conférence « Renaître après un deuil »,animée par les créateurs du projet de film « Et je choisis de vivre ». 

Ça était un moment de partage, d’inspiration et de rencontres avec les témoignages d’Amande Marty (maman qui a perdu son enfant en 2005), Nans Thomassey (Coréalisateur de la série documentaire Nus et culottés), Armelle, and co ; ainsi que la découverte d’extraits du futur film.

Il y régnait une atmosphère douce comme du coton et chaleureuse. 

J’ai été inspiré par la thématique de cette conférence, car j’ai moi même été touchée par le deuil  en 2013, certes non pas d’un enfant, mais de mon père. Et la perte d’un être cher, quel qu’il soit, est tout aussi dur à vivre. Où on apprend à nos déprends à vivre sans, puis essayer de rebondir…

A cette période, j’accompagnais un ami qui venait de perdre sa compagne. Je voulais au travers de cette conférence, d’une, vérifier que j’étais sur le bon chemin dans cet accompagnement, et deux, que j’avais avancé dans mon DEUIL.


LE FILM


J’ai eu un coup de cœur pour le projet du film documentaire « Et je choisis de vivre », car c’est le voyage initiatique d’Amande en quête de sens et de joie de vivre suite à la perte de son enfant. 

Au programme : des rencontres d’hommes et femmes, qui vont partager avec elle, un témoignage de leur deuil & leur renaissance.

 


Le film sera financé en partie par une campagne de collecte en ligne.

A ce jour, 2 230 donateurs ont participé au soutien du film avec une récolte de 118 975€.

Vous pouvez aussi y participer en cliquant sur ce lien =  don pour le film


LE MOT DE la FIN

Prenez le temps SVP de visionner cette vidéo, et vous comprendrez pourquoi j’ai été touchée par ce beau projet, car étant moi même maman, j’ai bien évidemment participé à cette collecte. 

Le Deuil est un sujet tabou dans notre société. Je pense que ce film serait bénéfique pour les personnes qui vivent le deuil d’un enfant, d’un parent, d’un compagnon, d’un ami, etc…. Car la perte d’un être cher est douloureux, de plus, nous ne sommes pas préparés à vivre un deuil, mais aussi il n’est pas honteux de pleurer, même si tu es un Homme. Il est bénéfique de trouver une oreille attentive pour écouter… sans oublier de relever la tête, car la vie continue…

Plus d’infos sur le film : FILM

Pour faire un don : DON